Carnaval de Nice

Nice

Le plus connu des carnavals en France est celui de Nice, dont la renommée est internationale, avec sa célèbre batailles de fleur, créée en 1830, qui a lieu sur la promenade des Anglais depuis 1876 avec ses chars fleuris et ses fameuses grosses têtes, réalisés par les carnavaliers.

Les thèmes varient chaque année : en 2000, les découvertes des savants et des explorateurs étaient à l'honneur. La Place Masséna est le centre de ce rassemblement, avec ses illuminations uniques au Monde.

 Evolution du Carnaval :

A la Belle-Epoque le Carnaval de Nice est le plus renommé du monde.
En 1294, le Comte de Provence Charles II, Duc d'Anjou, vint passer à Nice les "jours joyeux du Carnaval".
Au Moyen-Age, le Carnaval était animé par des bals masqués et des défilés. A la fin du XIIIème siècle, les chars ont fait leur apparition. Les Niçois déguisés dansaient dans les rues, se lançaient des confettis, ou, moins charmant, de la farine et des oeufs !

Au XVIIIème siècle, la fête est célébrée de deux façons différentes : la noblesse et la bourgeoisie se séparent des autres classes sociales. D'un côté les privilégiés organisent des bals somptueux, chez le gouverneur ou autres notables, alors que des repas populaires ont lieu à la campagne.
Le premier grand Carnaval fut célébré en 1822 en l'honneur de Victor Emmanuel ler, souverain du comté. Depuis le Carnaval a heureusement changé d'aspect, il est à porté de tous.

Aujourd'hui, le Carnaval de Nice est animé par des artistes du monde entier. Des groupes brésiliens, caraïbéens, latino-américains participent aux carnavals européens et scandinaves, renforçant le dynamisme, la diversité et l'originalité de cette fête devenue internationale. Enrichi par de nouvelles musiques, de nouvelles danses et de nouveaux costumes apportés par les écoles de samba et autres orchestres, le Carnaval de Nice connait toujours au XXème siècle autant de succès.

Les batailles de fleurs :

En 1830 sont organisées les premières batailles de fleurs, en l'honneur du roi Charles-Félix en visite à Nice.
En 1876 les batailles de fleurs se déroulent sur la Promenade des Anglais pour la première fois, à la demande d'Alphonse Karr et du Comte de Cessole : c'était plus un défilé de mode où se pavoinaient les riches aristocrates dans des voitures fleuries...
A la fin du XXème siècle, les batailles de fleurs sont un défilé où des personnes costumées lancent aux spectateurs des poignées de fleurs, depuis des chars fleuris. Ornés de milliers de pétales de roses, glaïeuls, oeillets, liliums, mimosas, dalhias, et autres fleurs fraîches, ces véhicules géants de 6 mètres de hauteur sur 7 mètres de longueur sont préparés dans la nuit et la matinée précédant chaque défilé... Aujourd'hui, les batailles de fleurs sont devenues les fêtes les plus réputées de la Côte d'Azur.

Les carnavaliers :

Le Carnaval de Nice, célèbre pour ses grosses têtes, ses chars en carton pâte et autres sujets, doit notamment son succès au talent des carnavaliers. Ces amateurs du spectacle consacrent des milliers d'heures à la création de leurs oeuvres.
Chaque année des concours sont organisés pendant le Carnaval pour récompenser ces artistes "bénévoles". Les vainqueurs reçoivent une prime en espèces, permettant de couvrir les frais investis pour la réalisation des sujets carnavalesques.
Le thème du Carnaval est connu dès le printemps précédant. Les carnavaliers imaginent alors leurs sujets, chars et grosses têtes, qu'ils font exécuter par un maquettiste. D'abord sculpté dans l'argile, un modèle servira à fabriquer le moule en plâtre que le carnavalier utilisera pour obtenir le modèle final, en carton pâte, qu'il faudra ensuite peindre et habiller.

Les illuminations :

Depuis 1921, les illuminations de Nice transforment chaque année la Place Masséna en un monde magique : 500 mètres de panneaux géants représentant plus de 120.000 mètres carrés de contreplaqué, illustrent le thème du Carnaval. Les décors sont réalisés par des artistes peintres niçois. Chaque soir pendant la période du Carnaval, des milliers d'ampoules colorées clignotent, plongant la ville dans un univers féérique.

Commentaires (4)

1. gwladys 23/03/2009

comme c'était trop cool le carnaval de nice vivement le carnaval prochain!!!

2. vv 03/02/2010

c tro bien le carnaval de nice !!!!
xD :-) ;-)
[b][/b]

3. isabel marant sandals (site web) 03/07/2012

How do Microsoft and the owners of Firefox make money? Google is planning to create a browser also to compete with them called "chrome". I was wondering where does the source of revenue come in? There are no ads, etc. These programs are free..

4. Unissompone (site web) 05/09/2012

payday loans - <a href=http://paydayloansnow24h.com/#agerantspetitcasino.e-monsite.com>payday loans</a> , http://paydayloansnow24h.com/#sgerantspetitcasino.e-monsite.com payday loans

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


statistiques

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site