Origines du carnaval

 

Selon le calendrier religieux, la période appelée "Carnaval" débute le 6 janvier, jour de l'Epiphanie (date marquant la fin des fêtes de Noël), pour s'achever le Mercredi des Cendres.

Le mot "carnaval" vient du mot italien (genois) "carneleva" signifiant "enlève chair" et a conservé son étymologie latine "carnis levare", c’est-à-dire "enlever, ôter la viande, la chair" : la période suivant le Mardi Gras est en effet une période de jeûne, le Carême (du latin "quadragesima (dies)": le quarantième jour), pendant laquelle il ne faut consommer ni graisse ni viande.

 Carnaval existe depuis plus de 2000 ans et a évolué au fil du temps.
Déjà sous l'Antiquité on inversait les rangs sociaux : les maîtres devenaient esclaves et les esclaves devenaient maîtres, pendant 5 jours.
Sous l’Empire Romain, les « Saturnales » représentaient le carnaval, à une autre période de l’année (entre le 17 et le 25 décembre). On fêtait le solstice d’hiver, prétexte à une grande fête, où on offrait du miel, des porte-bonheur, de l’or. L’objectif était tout simplement d’oublier la rudesse de l’hiver, et de redonner courage au peuple. Avec l’arrivée du christianisme, les fêtes ont disparues, mais l’église autorisera le peuple à se laisser aller avant le Carême. Au Moyen Age existait la « Fête des fous », où l’on s’amusait à lire la messe à l’envers.

Au Moyen-Age on dansait dans l'église, on chantait la messe à l'envers, les riches se déguisaient en pauvres et les pauvres se déguisaient en riches, les adultes se déguisaient en enfants et les enfants se déguisaient en adultes.
Sous la Révolution française le Carnaval fut interdit; en 1796 on le remplaça par une fête révolutionnaire.
A la Renaissance les Catholiques jeûnaient durant le Carême
, et à la Belle Epoque on descendait dans les rues pour admirer les chars décorés et les gens déguisés.
Les manifestations sont spécifiques à chaque civilisation, mais on conserve cette notion de bouleversement des rôles et des statuts sociaux.

 Durée du carnaval:

La durée est différente selon les régions et selon les époques. Habituellement, il a lieu pendant les trois jours gras : dimanche, lundi et surtout mardi. A Rio de Janeiro il dure 4 jours, commence officiellement le samedi matin et finit le mardi soir. La durée est souvent plus longue. Celui de Venise a lieu durant les 10 jours qui précèdent le mercredi des Cendres.  D'après le calendrier religieux, il débute à l'Épiphanie (le 6 janvier), date qui marque la fin des fêtes de Noël et s'arrête le mardi gras. Aux Antilles,  la période du carnaval s'étend de l'Épiphanie au Mercredi des cendres. A Limoux, dans le sud ouest de la France dure trois mois, du premier dimanche de janvier au dimanche des Rameaux. En Allemagne, il débute le 11 novembre  et se termine l'année suivante. Au Québec, c'est un carnaval d'hiver, il dure 17 jours.  

 Les traditions du carnaval:

Il y a des coutumes que l'on retrouve un peu partout. On se déguise en se maquillant et en mettant des masques. Il y a des batailles d'œufs, de farine, et actuellement de confettis et de serpentins. On fait défiler des grosses têtes.  A la fin de la fête, on brûle le Roi Carnaval. Il y a aussi des traditions différentes selon les pays ou selon les villes. Le carnaval de Rio de Janeiro est caractérisé par la danse, la samba et le bal masqué habillé de paillettes et de plumes. A Nice et dans bien des villes, il y a des défilés de chars fleuris et des batailles de fleurs. Celui de la Nouvelle-Orléans porte le nom de Mardi gras.  

 

Le carnaval de Venise

Le carnaval de Rio

Le carnaval de Nice

Le carnaval de la Nouvelle Orléan

Le carnaval de Binche

Le carnaval de Guadeloupe

Le carnaval de Dunkerque

Commentaires (1)

1. chichi 10/02/2011

je vois que tu métrise le copier, coller

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


statistiques

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site