Les origines de la fête de la musique

 

 

La fête de la musique a eu lieu pour la toute première fois en France le 21 Juin 1982.

Quand Maurice Fleuret devient Directeur de la Musique et de la Danse en octobre 1981, à la demande de Jack Lang, il applique ses réflexions sur la pratique musicale et son évolution : "la musique partout et le concert nulle part". Découvrant en 1982, à l'occasion d'une étude sur les pratiques culturelles des français, que cinq millions de personnes dont un jeune sur deux, jouent d'un instrument de musique, il se prend à rêver de faire descendre les gens dans la rue. C'est ainsi, en quelques semaines, que la Fête de la Musique est lancée.

Pourquoi le 21 juin ? C’est le jour du solstice d’été, donc la nuit la plus longue et fait référence à l’ancienne tradition des fêtes de la Saint-Jean qui sont encore célébrées comme autrefois dans certains pays.

                                  

En 2007, on a donc célèbré  les 25 ans de ce super événement.
Un quart de siècle après la toute première édition, cette fête est devenue incontournable. Aujourd'hui, ce sont plus de 18.000 concerts qui ont lieu à travers tout le pays avec plus de 800.000 musiciens et et au moins 10 millions de spectateurs !

La fête de la musique est une manifestation populaire, spontanée, gratuite, ouverte à tous les participants amateurs ou professionnels. C' est une invitation au voyage et à toutes les rencontres, elle favorise les échanges entre toutes les cultures.

Elle commença à " s'exporter " en 1985, à l'occasion de l'Année européenne de la Musique. Les principes fondateurs de cet événement ont traversé les frontières et maintenant, à l'arrivée de l'été, on fête la musique dans 120 pays à travers les 5 continents.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


statistiques

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site