Les origines de la chandeleur

La chandeleur se fête le 2 février, soit 40 jours après Noël.

Les origines de la Chandeleur

Pâte à crêpes sucréeAu niveau étymologique, la Chandeleur, qui s'appelait avant la Chandeleuse, vient du mot chandelle. La Chandeleur vient de l'expression latine " festa candelarum " qui signifie "fête des chandelles", car la bénédiction des cierges se déroulait ce jour là.

On l'a souvent oublié mais la chandeleur est la dernière des fêtes de Noël d'ailleurs, en Provence la crèche est traditionnellement retirée à la Chandeleur.

Mais, comme  beaucoup de fêtes du patrimoine culturel judéo-chrétien, la Chandeleur trouve son origine dans un mixage des traditions païennes et des religions juive et chrétienne.

 

Les origines païennes :

L'une des origines de la Chandeleur remonte aux Parentalia romaines. qui était une fête annuelle en l'honneur des morts, au cours de laquelle les romains veillaient à l'aide de cierges et de torches, en honorant Pluton et les dieux.

On relie aussi la Chandeleur au dieu Pan. Durant une nuit les romains adorateurs du dieu Pan parcouraient les rues de Rome en portant des flambeaux.

La chandeleur est aussi la survivance d'une croyance et d'une symbolique d'origine celte. La crêpe symbolise la roue solaire et le don aux divinités sans lequel le blé serait carié.

 

Les origines juives et chrétiennes

La Chandeleur- fête chrétienne - trouve son origine dans la fête des relevailles. 40 jours après la naissance de son enfant, les hébreux fêtaient les relevailles de la femme par une cérémonie de purification.

 la Purification de la Vierge et la Présentation de Jésus au Temple.

Voilà qui nous remet en mémoire la Loi Mosaïque selon laquelle une femme restait impure pendant les 40 jours qui suivaient la naissance d'un enfant mâle (80 jours pour une fille !). Ce laps de temps écoulé, elle devait se présenter au Temple avec son enfant pour y être purifiée. C'est ce que fit la Vierge, 40 jours après la naissance de Jésus.

 C'est en mémoire de cet événement, qu'à partir de 492 fut organisée une procession annuelle, au cours de laquelle étaient allumés des cierges bénis. C'est lors de cette procéssion que  Le pape Gélase Ier, distribua des crêpes aux nombreux pélerins pour les encourager et les récompenser d'être venus jusqu'à Rome. Les cierges sont bénis le jour de la Chandeleur en signe de purification

 Durant des siècles, la Chandeleur était symbolisée par les chandelles et les crêpes. Aujourd'hui il reste surtout les crêpes! 

Notre-Dame des Chandelles
Héritière de Cérès-Déméter et de Briget, la Vierge est le personnage central de la Chandeleur et c'est en son honneur que se consument les chandelles. La Chandeleur était autrefois, pour les paysans, la première des quatre "Notre-Dame" ou Bonne Dame" de l'année. En Puisaye, on la nommait "la Bonne Dame des Roubigneaux (beignets)". En certains endroits, les femmes allaient remettre de l'huile dans la lampe de l'église qui brûlait sous sa statue. Partout, on lui faisait des dons de chandelles.
Il y eut d'ailleurs quelques "dons" historiques faits à cette "Madame des Cierges" ou "Notre-Dame des Chandelles". Comme la chandelle de 53 kg, et d'une lieue et demi de long, que les Parisiens assiégés lui offrirent à l'église Notre-Dame, en l'an 1357. Ou la chandelle, aussi longue que les remparts de Montpellier qu'on brûla en 1383 pour sauver la ville de la peste.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


statistiques

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site